Pourim est une fête unique : les célébrations intenses du jour, entre autres le fait de se déguiser, de prendre des repas de fête en compagnie d’amis et de la famille, et même le fait de s’enivrer, tous expriment une exubérance ressentie plus qu’à n’importe quel autre jour de fête. En fait, Pourim est un jour de tellement grande joie qu’il rend tout le mois joyeux : “Quand commence le mois d’Adar, nous augmentons la joie” (Ta’anit 29a). Cette grande insistance mise sur la joie semble indiquer une essence plus profonde de la fête. Ce cours pénètrera cette essence, se penchant sur la nature de la journée et le message dont elle est porteuse.