Le terme “kascher” est utilisé universellement pour indiquer ce qui est approprié et répond aux règles et principes reconnus. Dans le judaïsme, ce terme s’applique particulièrement à la nourriture, aux rouleaux de la Torah, aux Tefiline et aux Mezouzot ; il peut même être employé pour l’acceptabilité des témoins. De nos jours, son utilisation la plus courante a trait à l’alimentation, ce qui constituera d’ailleurs le sujet de ce cours.